Parents

Comment déboucher le nez de bébé naturellement – en 5 étapes

Préparons-nous pour bébé ! Inscrivez-vous à notre série d’e-mails mensuels sur la grossesse et vous recevrez des mises à jour régulières sur le développement de votre bébé, des échéanciers utiles pour vous préparer à son arrivée, les besoins essentiels de bébé et bien plus encore ! DE PLUS, vous aurez un accès instantané au « Guide ultime des noms de bébé en 2022 » de lemondespetits. Cliquez ici pour commencer!

Bien que la congestion nasale soit courante chez les bébés et les enfants, il peut être déchirant de voir votre bébé lutter avec son premier nez bouché. Et ils ont besoin de votre aide pour le surmonter car ils ne sont pas assez vieux pour se nettoyer le nez par eux-mêmes.

Heureusement, ce n’est généralement pas grave. Un nez bouché, en revanche, peut être très bouleversant pour un bébé, surtout pendant les heures de sommeil et d’alimentation.

Découvrez les différentes causes de la congestion nasale, comment déboucher naturellement le nez de votre bébé et ce que vous pouvez faire pour réduire la frustration de votre bébé.

Qu’est-ce que la congestion nasale ?

La congestion nasale est une condition dans laquelle les tissus nasaux et environnants deviennent gonflés avec un excès de liquide, entraînant une sensation de congestion. Il peut ou non provoquer un écoulement nasal ou un écoulement nasal, mais il peut être extrêmement irritant pour les bébés. Cela peut également perturber leurs cycles de sommeil et avoir un impact négatif sur leur horloge biologique.

La congestion nasale n’est pas une cause de préoccupation; il pourrait s’agir d’une complication d’un rhume ou d’une infection. Vous ne devriez pas vous inquiéter si votre bébé est toujours heureux et mange et dort normalement. Cela peut toutefois devenir une source d’inquiétude si le système de défense fragile du bébé ne parvient pas à chasser l’excès de mucus.

Parmi les symptômes de congestion nasale les plus courants, citons :

  • Respiration trop bruyante
  • Ronfler en dormant
  • Tousser/renifler

Causes de la congestion nasale

Un nez bouché est une source de grande frustration pour votre bébé.

La congestion nasale survient fréquemment lorsque les tissus à l’intérieur du nez gonflent. Au cours des premières années de leur vie, les nourrissons et les tout-petits sont soumis à diverses conditions. La congestion nasale chez les nouveau-nés n’est pas rare non plus. Cela devient difficile parce que le système immunitaire affaibli du bébé l’expose au risque de contracter d’autres infections bactériennes ou virales.

Voici quelques-unes des causes possibles de leur susceptibilité fréquente à de telles infections :

Infection nasale

Les virus, comme le rhume, provoquent des infections nasales chez les bébés. Tant que le virus est présent et se multiplie activement dans cette région, le corps de votre bébé réagit en produisant des sécrétions épaisses de mucus et une inflammation qui peuvent obstruer son nez.

Petits nez

Parce que les voies nasales d’un bébé sont si petites, il ne faut pas beaucoup de mucus pour que son nez soit bouché. Vous pouvez réellement entendre la congestion.

Air sec

L’utilisation de la chaleur artificielle et de la climatisation peut rendre l’air de votre maison extrêmement sec. Cela peut provoquer une irritation nasale, ce qui peut entraîner une congestion.

Ne peut pas se moucher

Imaginez être trop jeune pour vous laver le nez et incapable de vous moucher ! Toutes vos sécrétions seraient piégées et y resteraient pendant un certain temps, au moins jusqu’à ce que vous éternuiez. Il est utile de savoir que les éternuements sont une façon pour les nourrissons de débloquer leurs voies nasales délicates.

Irritants

Parce que le nez de votre bébé est très sensible, les irritants tels que la fumée de cigarette, les squames animales, les odeurs artificielles, les parfums, les produits de nettoyage ou la poussière peuvent causer des problèmes.

Objets logés dans le nez

La plupart des choses que les bébés peuvent atteindre finissent dans leur bouche. Ils peuvent insérer par inadvertance des objets dans leur nez, obstruant la respiration normale et augmentant les sécrétions nasales. Gardez à l’esprit qu’une aspiration nasale excessive peut provoquer une irritation légère à extrême, la formation de mucus et une congestion nasale. Les bébés peuvent parfois se mettre les doigts dans le nez, provoquant des irritations et même des saignements.

Reflux

Il est normal que les bébés régurgitent beaucoup. Il peut même leur arriver par le nez, ce qui peut être surprenant pour les mères. Le contenu de l’estomac et l’acide irritent les voies nasales, et si cela se produit fréquemment, même là où on ne le voit pas, cela peut entraîner l’obstruction de l’arrière du nez.

Excroissances nasales

Le développement ou l’élargissement de tissu nasal anormal est inhabituel chez les nourrissons. Elle peut être causée par des polypes nasaux (qui sont plus fréquents chez les enfants atteints de mucoviscidose), des kystes causés par une dilatation des canaux lacrymaux ou de rares tumeurs nasales.

Allergies

Lorsque la saison des allergies arrive, les personnes concernées en sont immédiatement conscientes. Votre enfant peut être sensible aux mêmes choses que vous. Les pollens peuvent faire des ravages dans les voies nasales, ce qui est exacerbé les jours de vent lorsque les particules traversent l’air et pénètrent dans votre nez. Ces effets sont généralement saisonniers, mais d’autres allergies, comme celles aux produits laitiers, peuvent entraîner une augmentation continue de la production de mucus.

Essuyez délicatement le nez de votre bébé si nécessaire.

Blocage anatomique

En plus de la croissance des voies nasales, les bébés peuvent naître avec un problème structurel qui bloque les voies respiratoires. Lorsque le cartilage du nez n’est pas droit, un rétrécissement appelé sténose se produit, ce qui peut empêcher l’air de circuler en douceur. De plus, lors du développement des structures nasales, un problème peut survenir qui les déforme, affectant le flux d’air. L’atrésie des choanes en est un exemple.

Les infections bactériennes et virales sont les causes les plus fréquentes de maux de gorge et de congestion nasale. Cependant, toute condition qui enflamme les tissus nasaux peut causer ces problèmes.

Comment débloquer le nez de bébé, naturellement

Lorsque vous remarquez que votre bébé est constipé, vous commencez probablement à vous demander ce que vous pouvez faire pour l’aider. Voici quelques remèdes à essayer, selon la gravité de la congestion :

1. Fournir beaucoup de liquides

S’assurer que votre bébé boit beaucoup de liquide est un bon point de départ lorsqu’il s’agit de voies nasales congestionnées. Une grande quantité de liquide fluidifiera le mucus, ce qui facilitera l’apaisement du nez bouché de votre bébé. Les bébés qui sont encore exclusivement nourris au biberon ou au sein n’ont pas besoin de liquides supplémentaires, mais assurez-vous que votre bébé mange suffisamment et reçoit suffisamment de liquides.

Lorsque votre bébé a le nez bouché, il peut vouloir des tétées plus courtes et plus fréquentes, mais faites attention à ce que votre bébé boive moins ou ait moins de couches mouillées que d’habitude. Si tel est le cas, vous devriez consulter un médecin pour vous assurer que votre bébé ne se déshydrate pas.

2. Masser

Massez doucement ses pommettes, ses tempes, son front et son pont nasal. VapoRub ne doit pas être utilisé car il peut obstruer encore plus les voies nasales. Vous pouvez soulager la congestion thoracique en tapant doucement le dos ou la poitrine de votre enfant avec votre main en coupe. Le faire rapidement et rythmiquement desserre le mucus, lui permettant de s’écouler. Évitez d’applaudir directement sur la peau; couvrez plutôt la zone avec des vêtements fins ou un tissu. Formez une tasse avec votre main en la pliant au niveau du poignet. Vous devriez entendre un son creux de « claquement » lorsque vous applaudissez.

3. Vapeur

L’inhalation de vapeur est un excellent moyen d’aider votre bébé à déboucher son nez. Il aidera l’enfant à respirer plus facilement en hydratant les voies nasales sèches, en desserrant le mucus bouché et en apaisant la gorge. Entrer dans la salle de bain, fermer la porte et faire couler la douche pendant quelques minutes, remplissant la pièce de vapeur, est un excellent moyen d’y parvenir. Ensuite, éteignez-le. La température dans la pièce ne doit pas être si élevée que la respiration devient difficile. Trouvez un endroit confortable où vous et votre bébé pouvez vous asseoir pendant environ 10 minutes, permettant à la vapeur de faire son travail.

4. Prévoyez beaucoup de temps pour vous reposer et soyez patient

Si votre bébé n’est pas dérangé par la congestion, vous n’avez probablement pas besoin d’intervenir pour l’instant. Donnez à votre bébé le plus de repos possible.

Lorsqu’il s’agit de rhumes et d’infections respiratoires, le repos est tout aussi important que pour les adultes. Évidemment, votre enfant sera plus agité que jamais et aura très probablement des difficultés à dormir. L’astuce, cependant, est de leur permettre de se reposer autant que possible. Endormez-les et laissez les défenses naturelles de leur corps faire le gros du travail.

Cependant, n’abandonnez pas votre routine du soir. Même si vous pensez que votre bébé ne s’endormira pas à l’heure habituelle, effectuer toutes les activités relaxantes et apaisantes peut quand même aider à encourager votre bébé à dormir.

Pendant que votre bébé dort, surveillez les signes de maladie, comme une urine concentrée et malodorante, des difficultés respiratoires, une urine moins fréquente que d’habitude, une alimentation insuffisante sur une période de 24 heures ou de la fièvre.

5. Gardez la tête haute de bébé

Lorsque votre bébé a un rhume, la meilleure position par défaut pour lui est la position verticale. Cela aide à éliminer la congestion et à améliorer la respiration. Plus important encore, cela leur permet d’obtenir le repos dont ils ont tant besoin.

Envisagez de porter votre bébé sur votre poitrine pendant qu’il fait la sieste pour y parvenir. L’objectif est de garder votre bébé debout afin que le liquide puisse s’écouler et que le mucus puisse sécher naturellement par le nez.

Vous ne devez pas utiliser d’oreiller pour cela car l’AAP ne recommande pas d’utiliser des accessoires de lit. Veuillez consulter le médecin de votre enfant si vous avez d’autres suggestions ou questions à ce sujet.

Le temps passé sur le ventre aide beaucoup à drainer le liquide du nez de votre bébé.

Quand est-il temps de consulter un médecin ?

Votre bébé sera très probablement misérable, mais si un rhume est responsable du nez bouché, il devrait disparaître en cinq à sept jours.

Consultez votre fournisseur de soins de santé si votre bébé :

  • A de la difficulté à respirer
  • Souffre de symptômes de rhume depuis plus d’une semaine, une infection bactérienne secondaire est possible
  • A une toux qui devient plus sévère, entraînant des halètements ou une respiration sifflante
  • A moins de 3 mois et a une température de 100,4 degrés Fahrenheit ou 38 degrés Celsius, ou il a moins de 6 mois et a une température de 102,2 degrés Fahrenheit ou 39 degrés Celsius
  • Est en train de cracher du mucus de couleur jaune, verte ou rouille
  • Commence à tirer ou à tirer fréquemment sur ses oreilles
  • Si vous avez des inquiétudes concernant la santé de votre bébé

Veuillez garder à l’esprit que les médicaments contre le rhume et la toux ne sont pas recommandés pour les bébés et les jeunes enfants car ils contiennent des ingrédients potentiellement nocifs et leur efficacité n’a pas été prouvée. Les nourrissons peuvent recevoir du paracétamol ou de l’ibuprofène en fonction de leur âge ; en cas de doute, consultez votre fournisseur de soins ou votre pharmacien.

Gardez à l’esprit que l’administration de ces médicaments ne fera que supprimer les symptômes comme la fièvre, et ne traitera pas le virus qui cause le rhume.

Adhérer à la routine quotidienne de bébé et le doucher avec amour l’aidera à aller mieux en un rien de temps !

Conclusion

La congestion nasale peut entraîner des nuits blanches pour vous et votre bébé. C’est difficile d’être parent et de voir son enfant souffrir, surtout quand il est si petit et sans défense.

Attendez, le nez de votre bébé devrait être débouché dans une semaine ou deux. En attendant, vous pouvez essayer une variété de remèdes naturels pour aider votre bébé à se sentir mieux.

Cependant, gardez à l’esprit que de nombreux médicaments et traitements en vente libre ne se sont pas avérés sûrs pour les bébés.

Votre bébé aura très probablement une congestion nasale plusieurs fois avant l’âge de 2 ans, alors ne soyez pas trop dur avec vous-même car cela se produit si tôt. Gardez une attitude positive et gardez un œil sur votre enfant. Si les méthodes suggérées dans cet article ne fonctionnent pas, vous devriez consulter le médecin de votre bébé.

Suivant:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page